Bien manger : les Français sont les champions du monde de la pause dej’ !

Suite à une enquête réalisée par Happiness Index 2018 de Wrike, on a découvert que les salariés français sont effectivement les champions des pauses déjeuner. Autre cela, ils sont également réputés pour être les plus actifs en matière d’animation en dehors du travail. Grâce à cette étude, on a pu découvrir qu’il existe des impacts positifs sur la productivité et la motivation quant au respect des heures de pause dej journalières.

Une statistique qui parle d’elle-même

Une pause déjeuner dure en moyenne entre 30 minutes à une heure en fonction des principes établis par l’entreprise. En France, les pauses sont généralement prises entre collègues. On compte près de 49 % des salariés qui profitent pleinement de leur petit moment de détente. Et 10 % préfèrent rester au bureau devant leur écran d’ordinateur. Dans les pays anglo-saxons, les pauses sont prises par 21 % seulement des employés et la majeure partie du temps, ils optent pour un repas vite pris sur leur poste de travail. De cette manière, on a constaté que 81 % des salariés français qui sont satisfaits de leur travail prennent au moins 30 minutes de répit par jour pour s’alimenter et se détendre entre collègues. Et les 19 % semblent être mécontents de leur position au travail du fait qu’ils sont notamment figés au bureau lors des pauses déjeuner.

Un laps de temps bien cerné

Entreprendre une pause déjeuner permet de développer sa productivité, sa concentration et sa motivation au travail. Les employés qui déjeunent sur leur poste de travail paraissent moins efficaces et se démotivent progressivement. Ce laps de temps entre midi et midi trente est un moment d’évasion qui permet de se ravitailler et de créer une relation avec ses collègues. Les bardages sans fin sont utiles pour se défouler un peu de la pression qui existe sur les lieux de travail.

Un large choix d’activité à faire

Durant les pauses déjeuner, il est possible de réaliser plusieurs activités même si le temps engagé est très peu. On peut par exemple déjeuner dans le restaurant du coin pour ensuite faire une balade aux alentours. Pour ceux qui veulent reposer leurs yeux, il est envisageable de les fermer pendant cinq minutes après le repas, tout en restant au restaurant. En revanche, pour certains qui préparent leur repas chez eux pour les emmener au travail, il est préférable de sortir du bureau pour les manger afin de respirer un peu et s’éloigner des écrans au moins pour quelques minutes.