Choisir une bonne école de management pour un executive mba

executive mba

En matière de gestion et administration d’entreprise, le mba (Master of Business Administration) est une formation d’envergure internationale de très haut niveau. Elle vise à apporter aux candidats des compétences pointues en management et une perception étendue de l’entreprise. Pour les salariés, il existe une version « exécutive ». Cela consiste à alterner les heures de travail et la période de formation. On parle alors de l’EMBA ou de l’Executive Master of Business Administration. Cependant, quelques critères sont à prendre en compte avant de foncer dans cette formation.

Les prérequis pour l’obtention d’un EMBA

Avant tout, il est à noter que l’executive mba est un diplôme qui s’adresse aux cadres supérieurs les plus distingués. L’expérience professionnelle reste alors un critère très exigé. Elle peut varier de cinq à dix ans, voire plus. Ainsi, la moyenne d’âge des participants frôle les 30 à 40 ans. L’idéal est d’exercer des métiers dans le domaine de la finance, de la banque, ou autres organismes rattachés au management. Il va sans dire que les candidats doivent être titulaires d’au moins un Bac+4 ou Bac+5.

Toutefois, les atouts personnels sont primordiaux pour constituer un solide dossier d’admission. On peut citer le goût pour un travail d’équipe qui est la base même de la formation. En effet, une grande partie des études se fait par partage d’expériences. Compte tenu de son ouverture à l’international, la maitrise de la langue anglaise est également une exigence. Cela signifie que ceux qui possèdent un TOEFL, TOEIC ou un GMAT sont les plus privilégiés. Si vous remplissez ces conditions, cliquez ici pour vous inscrire à une formation.

Bien choisir son programme

Toutes les grandes écoles ont leurs propres perceptions sur l’exécutive mba. L’école des hautes études commerciales (HEC) se focalise sur la projection des cadres à haut potentiel dans leurs carrières professionnelles. Pour l’école supérieure de commerce de paris (ESCP), il s’agit de partager une expérience transformationnelle entre les cadres dirigeants. De son côté, l’école supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) encourage les professionnels à avoir une vision 360° de l’entreprise. Ainsi, les concernés pourront choisir l’école de management qui correspond à leurs critères.

Compte tenu des efforts et des sacrifices nécessaires pour réaliser ce parcours, la recherche de conditions favorables tient aussi son importance. Dans ce contexte, privilégiez par exemple la situation géographique par rapport à l’établissement. La gestion du temps prend également son ampleur. Elle doit correspondre entre la période passée au travail et le temps requis pour suivre la formation. Entre autres, vous conviendrez de suivre des cours uniquement le week-end, trois jours par semaine ou pendant le soir. Il existe d’exécutives MBA part-time adapté selon vos besoins.

Un essor pour sa carrière professionnelle

Comme il s’agit de booster ses compétences, l’impact sur la carrière est considérable. L’objectif est bien évidemment d’atteindre des fonctions hauts placées dans la direction ou de se lancer dans le milieu entrepreneurial. Le professionnel développera alors ses aptitudes pour assurer de nouvelles fonctions plus complexes. De ce fait, il n’est pas rare de constater une entreprise inciter ses meilleurs éléments à acquérir un executive mba.

Par ailleurs, les participants auront la possibilité d’accroître leur développement personnel. Des modules axés sur les softs-skills et sur le leadership font partie des programmes d’enseignement. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une augmentation nette du salaire sera constatée. Sur le plan international, l’étendue du réseau permet d’enrichir la notoriété et d’ouvrir de nouvelles opportunités au candidat concerné.